Tous les articles taggés : Vidéo

PLAYLIST DE LA SEMAINE #22 – MES DERNIÈRES DÉCOUVERTES.

Bonjour à tous, Voici le retour de la Playlist de la semaine après un petit mois d’absence. Et oui, si vous suivez un peu mon Instagram, vous savez que j’ai lancé ma micro-entreprise, et que je suis donc moins présente sur le blog. Pour suivre mes nouvelles et futures aventures (j’en suis encore à l’étape de la création du site), vous pouvez d’ailleurs suivre mon compte pro : @marineleroy.p Mais revenons en à nos moutons, ou plutôt nos chansons. Ce lundi, contrairement à d’habitude, pas de thème bien précis choisi. Par contre, toujours beaucoup d’échange et de partage puisque je vous propose une Playlist consacrée à mes dernières découvertes. Merci Shazam ! N’hésitez pas à vous exprimer, commenter, partager. À faire part de vos propres découvertes et coups de coeur. C’est toujours plaisant de faire connaissance avec vous. 😊 Bonne écoute et très belle semaine à toutes et à tous. 😘 

QUAND LES PERSONNAGES DE SÉRIE « DANCE, DANCE, DANCE… »

Petit régal que ce nouveau mashup proposé par la chaîne Youtube What’s the Mashup ? Au programme de la vidéo : 75 scènes de danse tirées de diverses et nombreuses séries. Le tout monté sur le tube de l’été : l’entrainant « Can’t stop the Felling » de Justin Timberlake. Un petit mashup qui, en plus de nous remémorer beaucoup de scènes cultes, nous donne la banane et l’irrésistible envie de danser à notre tour. Pour ceux qui voudraient retrouver la liste de toutes les séries qui ont été utilisées, sachez qu’en activant l’option « sous titres », les noms de celles-ci apparaîtront 😉 Petit coup de coeur personnel : Hal, le père de Malcom (alias le génialissime Bryan Cranston) sur ses rollers ❤

« COMPLETE UNKNOWN  » : RACHEL WEISZ RÉAPPARAÎT, MICHAEL SHANNON PERTURBÉ

Présenté au Festival de Sundance en janvier dernier, « Complete Unknown » livre enfin sa bande annonce. Dirigé par Joshua Marston, ce film avait dès ses premiers échos piqué ma curiosité, de part son synopsis intriguant tout d’abord, mais surtout de part son casting de choix : Michael Shannon + Rachel Weisz = un duo d’acteur chic, sobre, élégant. Attirant. Après avoir visionné le trailer, on comprendra très vite que le film, un drame aux allures de thriller psychologique, s’intéresse principalement aux notions de l’introspection et de l’identité. Proposant au bout du compte au spectateur de participer à la grande reflexion qu’entraine cette fameuse question : « Et si ?  » Et si… je changeais de métier, quelle serait ma vie ? Et si… j’abandonnais tout pour partir vivre dans une autre pays, quelle serait ma vie ? Et si… j’avais fait d’autres choix, quelle serait ma vie aujourd’hui ? Et si, et si… il était possible de devenir quelqu’un d’autre? Face aux multiples expériences d’Alice (Rachel Weisz), il est impossible pour le spectateur de ne pas s’interroger lui-même. Changer d’environnement ou …

PLAYLIST DE LA SEMAINE #7 – VACANCES D’ÉTÉ…

À tous, Après le drame de Nice qui a eu lieu ce 14 juillet dernier, j’ai beaucoup réfléchi et hésité concernant cette Playlist de la semaine. D’abord, parce que liée de très près à cette ville pour y avoir travaillé et donc vécu plusieurs années, je la considère comme l’une de mes villes de cœur et d’adoption (voir article); j’étais, et je suis toujours, donc très touchée par ce qui s’y est passé.

« VOYAGE OF TIME  » – TERRENCE MALICK ET LA CRÉATION DE L’UNIVERS.

Bien qu’il n’ait réalisé que sept films en un peu plus de quarante ans, Terrence Malick est sans doute mon réalisateur favori. La première fois que j’ai découvert l’esthétique extraordinaire de son cinéma, c’était en 1998 avec La ligne Rouge; j’avais 14 ans. Le coup de coeur fut immédiat, l’expérience inoubliable.

BEYONCÉ ET KENDRICK LAMAR : SHOW INTENSE AUX BET AWARDS

Les BET Awards, créés par la chaîne de télévision américaine Black Entertainment Television est une cérémonie qui récompense chaque année les artistes Afro-américains, dans divers domaines de divertissement. Cette année, la cérémonie qui avait lieu le 26 juin dernier, a connu un retentissement énorme dans les médias et sur les réseaux sociaux, notamment grâce à deux performances notables.

PLAYLIST DE LA SEMAINE #6 – PAR LILI BARBERY-COULON

Surprise et nouveauté sur Commune Présence! Après plusieurs playlists dédiées à des thèmes divers et variés concoctées par mes soins ces dernières semaines, j’ai soudain souhaité développer le concept pour le rendre… disons moins monotone, et lui donner en quelque sorte, un peu plus de « punch ». Toujours avec la même motivation d’échanger et de partager, à travers mes playlists, je désire tout autant qu’avec mes articles, réussir à vous faire découvrir de belles choses, de belles personnes, à travers mes coups de coeur. C’est pourquoi, pour piquer un peu plus votre curiosité, pour ajouter un peu plus de mystère au concept, j’ai eu l’idée, mais, surtout l’envie, de confier la playlist de la semaine à des personnalités que j’apprécient. Blogueuses, journalistes, modeuses, créateurs, artistes… tous auront toujours le même point commun : ce sont des personnes dont j’admire le travail (souvent le parcours) et l’humeur. Pour cette première spéciale, j’ai la très grande joie de vous présenter une Playlist élaborée par la talentueuse journaliste et blogueuse Lili Barbery-Coulon, dont certain(e)s d’entre vous connaissent déjà très …

PLAYLIST DE LA SEMAINE #4 – BLACK & WHITE

Hey, Comme chaque lundi, voici votre nouvelle Playlist de la semaine. Et pour cette quatrième édition, j’ai choisi de vous proposer le thème suivant : celui des clips réalisés en noir et blanc. Pour une fois, je dois avouer que ce ne fut pas une playlist si facile à créer et organiser. Le noir et blanc confère sans aucun doute au clip vidéo une esthétique à part entière. Il peut être parfait pour illustrer tout aussi bien la nostalgie que le sexy, ou bien encore pour appuyer les paroles d’une chanson mélancolique ou qui relate une douloureuse, miséreuse réalité / actualité.

PLAYLIST DE LA SEMAINE #3 – MUSIQUE EN SÉRIES.

Hey hey hey! Qui dit nouvelle semaine qui commence, dit nouvelle playlist musicale pour vos petites oreilles. Après s’être intéressé aux musiques de films la semaine dernière, je vous propose de rester dans le thème de l’image en vous proposant une playlist dédiée cette fois-ci aux thèmes et aux morceaux marquants de séries. Je suis sûre que nous avons tous une série fétiche, avec en tête une scène inoubliable, forte en tension ou émotion, élevée ou transcendé par une voix ou quelques notes. Une fois n’est pas coutume : bonne écoute, bonne découverte, et bonne semaine à tous!

SCRATCH ME IF YOU CAN

ARCHIVES – PRÉ COMMUNE PRÉSENCE. La fusion des genres, voilà l’un des gages du Pantiero dont nous ne nous lasserons jamais. A chaque édition, un éclectisme surprenant, une palette de surprises exaltantes, qui se traduisent parfois pour nous journalistes, en agréable défi. Du hip hop au rock, de l’électro à la pop, l’occasion, toujours, quand ce n’est pas de réviser nos classiques en amont d’une interview, d’en apprendre davantage sur des styles et des techniques. Sous entendu : on a beau aimer la musique, on n’en est pas toujours spécialiste. Ainsi, le 08 août dernier, les Scratch Bandits Crew embrasaient pour la première fois la terrasse du Palais de leur scratch si particulier. A quelques heures du show, les trois lyonnais acceptaient en coulisses d’ouvrir le bal de nos têtes à têtes. Avec patience mais surtout passion, Supa-Jay, Syr, et Geoffresh ont donc pris le temps de revenir sur leur parcours mais aussi leurs spécificités. Dans une bonne humeur communicative, nos trois scratch-musiciens réussissaient le pari de transformer les néophytes avoués que nous étions en (futurs?) …

THE GOOD THE BAD : LE SON A L’ETAT PUR

ARCHIVES – PRÉ COMMUNE PRÉSENCE. A l’écoute de leur premier album, on les penserait tout droit venus de la chaude et impétueuse Californie. Un leurre certainement pardonné par ces danois, dont les influences multiples lorgnent bien du côté du grand Ouest. Véritables alchimistes, les garçons de The Good The Bad nous font voyager sans forcer des plages bondées du Pacifique aux déserts rouges et arides du Far West. Avec « From 001 to 017 », ce trio apporte sur l’Europe un son moite et décomplexé, tantôt jouissif, tantôt crasseux. Courageux, c’est avec un premier ablum purement instrumental qu’ils font leur entrée sur la scène du rock surfing à coups de riffs explosifs. Fans de westerns déjantés, sortez vos Stetsons car vous devriez apprécier. Ce que ces mecs là vous proposent, c’est une bande son pour un Leone sous acide.