PLAYLIST DE LA SEMAINE #12 : PAR FRANCK ANNESE DE SO PRESS.

Toujours passionnée par le cinéma, la musique, la littérature, la photo…j’ai pris, très jeune, l’habitude de trainer dans les maisons de la presse pour faire le plein de magazines. Des dizaines, chaque mois sur mon bureau, ma table de chevet.
Fidèle à certains grands titres, à des magazines établis et bien installés, j’ai fini par en délaisser pas mal (par prise de conscience, désintérêt, ou désaccord avec la ligne éditoriale), pour tomber au cours des années, sous le charme de petits nouveaux, forcément outsiders.
Mais ces dernières années, hélas, nous on vu vivre quelques moments de tristesse et de compation face à la disparition de certains magazines exceptionnels, dont j’étais devenue, à titre personnel, une vraie fan. Je pense à Vox Pop ou à Snatch par exemple. Deux magazines qui commençaient à faire la différence, aussi bien pour leur qualité esthétique que de contenu. Il y avait de l’invention, de la passion, et de la chaleur à travers les pages de ces deux beaux mags, auxquels de nombreux lecteurs ont dû dire au revoir avec regret.

Du plus loin que je me souvienne, j’ai toujours voulu être journaliste, travailler en presse écrite, et pour le service culture. De mes illusions de jeune insouciante, à mes aspirations de journaliste fraichement diplômée, mon rêve a toujours été secrètement de créer un magazine culturel. Je me souviens même avoir commencé à en créer une maquette. Malheureusement, à 22 ans, je n’avais ni les moyens financiers, ni matériels ou humains pour concrétiser ce projet. C’était il y a dix ans, et aujourd’hui les règles du métier ont bien changé.
Alors qu’avec l’arrivée du numérique on annonçait la mort certaine de la presse écrite, je me surprends pourtant à découvrir chaque semaine, chaque mois, un nouveau magazine. La presse spécialisée ne s’est jamais autant développée, n’a jamais été aussi présente; il n’y a qu’à regarder le nombre de journaux dédiés à la déco, au jardinage, à la couture, à la psychologie, aux enfants, à la photo, au cinéma… De plus en plus, « fait maison », ces magazines me rappellent à mes rêves et souvenirs et me font dire qu’au fond, c’est peut-être tout simplement un manque de courage ou de volonté qui a fait que je n’ai pas persévéré vers mon objectif.
Aujourd’hui, je suis épatée par la réussite de petits nouveaux, qui ont su petit à petit, fédérer leurs lecteurs et lectrices et faire en sorte d’intégrer nos revues de presse. Je pense à Paulette, Fricote,  I Heart Magazine, et bien d’autres. Il y en a désormais pour tous les goûts, même si la cible reste à peu près souvent la même, un public âgé entre 25 et 45 ans en moyenne.

Mais mon véritable coup de coeur, mon admiration la plus totale, je le dit et l’écrit aujourd’hui , je les voue aux équipes de SO PRESS, qui à mesure des années et de leurs multiples créations, continuent à nous offrir l’opportunité de lire des magazines d’une originalité, d’une modernité, d’un culot et d’une qualité non comparables. « Couillus », ils redonnent du pep’s à la notion de reportage et d’actualité, en face d’une presse magazine assise jusque là sur ses acquis, et qui ne se remet que très rarement en question.
Avec des sujets qui se démarquent, qui peuvent parfois sembler décalés ou à la limite du « sérieux », Society par exemple interroge. Mais n’est-ce pas là la force du magazine, qui finalement, réussi son pari depuis un an et demi en attirant en moyenne 50 000 lecteurs par numéro ? Ce que Society développe, c’est un concept « vivant », et qui s’organise autour de la  » loi des trois H  » :   » humour, histoire, humain. » Merci!
Mais So Foot, So Film, Society ou bien encore Doolittle, ne seraient rien sans le talentueux Franck Annese, patron du groupe.
Franck, que je souhaite remercier ici une fois encore pour avoir eu la gentillesse non seulement d’avoir pris un peu de son temps pour répondre à mes messages, mais surtout, surtout, pour avoir accepté de participer au concept d’un blog aussi modeste, sans prétention et peu lu qu’est Commune Présence. Alors Mr Annese, de tout coeur, merci, merci encore de cette petite collaboration, et par là, de soutenir les passionnés d’infos et de culture, tous aussi modestes que l’on soit.
A tous ceux qui n’ont encore jamais ouvert un So Foot, un So Film, ou un Society … je vous invite à vous rendre rapidement chez votre marchand de journaux le plus proche, afin de découvrir l’univers de ce groupe de presse jeune, visionnaire et culotté.

Sans plus attendre, voici les 10 titres que Franck Annese a choisi pour nous cette semaine. Celui qui « aurait pu en donner 500 » nous offre une Playlist éclectique et parfaite pour cet automne qui commence.
Merci 🙂

À tous, belle écoute et découvertes.

https://open.spotify.com/user/commune_pr%C3%A9sence/playlist/2IdGyuMVpYsmCzqt7KGlcq&view=coverart

 

1 – Sparklehorse – Saturday


2 – Elliott Smith – Say Yes


3 – Big Star – Thirteen


4 – Calcutta – Cosa mi manchi a fare


5 – France Gall – Le meilleur de soi-même


6 – Alain Chamfort – Manureva


7 – Cat Power – The Greatest


8 – Sufjan Stevens – Should have known better


9 – Kendrick Lamar – King Kunta


10 – Earthling – 1st Transmission


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *